A qui les catholiques doivent-ils obéir ?

Adultes
22,00 €
Lot de 100 fiches. Tous les groupes sociaux fonctionnent avec des structures d’autorité, des personnes qui les font vivre, des textes fondateurs, des lois et des règles. L’Église catholique est-elle soumise elle aussi à des règles ? Si oui lesquelles ? Et dans ce cas où est la liberté du chrétien ?
Les premiers chrétiens avaient-ils besoin d’une autorité ? Les Actes des Apôtres, qui racontent les débuts du christianisme, nous disent que dans les premières années, tous « étaient unis et mettaient tout en commun. Unanimes, ils se rendaient chaque jour assidûment au Temple ; ils rompaient le pain à domicile, prenaient la nourriture dans l’allégresse et la simplicité de cœur » (Actes II,44-46). Cette vision idéale, qui pourrait faire penser à une société sans structure d’autorité, est le modèle auquel se référeront tous les fondateurs et tous les réformateurs qui voudront - tout au long des siècles - retrouver la pureté et la simplicité évangéliques des origines. Mais les Actes racontent aussi que cette unanimité chaleureuse fut souvent rompue par des conflits : ainsi Pierre, Paul et Jacques se réunissent à Jérusalem à propos de la circoncision : faut-il l’appliquer ou non aux nouveaux croyants ? La question n’est pas simple et les avis sont tranchés. Il faudra toute la fougue de Paul, la sagesse de Jacques et l’autorité de Pierre pour arrêter une position commune.
Rédigez votre propre avis
Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent écrire des commentaires. S’il vous plaît Connectez-vous ou créez un compte
Made by
Copyright © 2013-aujourd'hui Magento, Inc. Tous droits réservés.